Taxes locales

 

CFE, CET, CVAE, Taxe Pro, Taxe Foncière, Toutes ces abréviations sont des taxes. Elles ont une incidence négative sur la trésorerie et sont parfois plus importantes que les autres impôts comme les impôts sur les sociétés.  De plus cette fiscalité locale directe manque de transparence pour les sociétés qui la subisse et des erreurs de calculs, d’appréciation et d’assiettes sont fréquents et engendrent de sérieux impacts financiers.

La révision des valeurs locatives des locaux professionnels est entrée en vigueur en 2017 et concerne l’assiette de la Taxe Foncière, Cotisation Foncière des Entreprises et Taxe d’Enlèvementdes Ordures Ménagères.

A partir de cette date, tout change car la nouvelle méthode dite « tarifaire » va consister à appliquer à la surface pondérée du bien (le calcul de la surface pondérée est également impacté par la révision) un tarif représentatif du marché locatif (loyers 2013).

Fort de notre base de données, alimentée par l’accumulation d’informations depuis plus de 10 ans, par type de bâtiment, par implantation géographique et par activité commerciale et/ou industrielle, nous construisons un diagnostic précis pour analyser votre imposition.